03/01/2009

Voitures brulées.

Encore et toujours des différences !

Toulouse: Un mec qui c'est fait prendre à mettre le feu  à une voiture est condamné à 6 mois de prison, et incarcéré aussitôt.

Vitry-sur-seine : Deux brûleurs de voitures condamnés à 10 mois de prison avec sursis, et laisser en liberté!

Pourquoi cette différence? Les deux de Vitry avaient-t-il des circonstances atténuantes ou les juges de meilleure humeur?

Ou alors la peine a été infligée au prorata des voitures brûlées par département.

Les commentaires sont fermés.